logo ppsp pôle protection services privés

AGENT DE SÉCURITÉ MOBILE

L’agent de sécurité mobile est un agent de sécurité qui effectue :

  • des rondes à horaires variables ou non, sur plusieurs sites ;
  • des interventions sur alarme dans le cadre des missions de télésécurité.

 

Son travail principal consiste à effectuer des rondes de surveillance et/ou des interventions pourprévenir des malveillances et des risques facilement détectables tels que l’incendie ou l’intrusion.

 

Les activités les plus communément attribuées consistent à :

  • effectuer des rondes de surveillance pour prévenir des malveillances et des risques facilement détectables tels que l’incendie ou l’intrusion ;
  • intervenir pour effectuer une levée de doute ;
  • détecter l’origine de l’alarme ;
  • prévenir ou à faire prévenir les services ou personnes concernés en mesure de faire cesser le trouble concerné ;
  • procéder aux actions de sauvegarde adaptées et à assurer la continuité de la protection du site selon les consignes prédéterminées et/ou les instructions du centre de télésurveillance ;
  • rendre compte de sa mission à sa hiérarchie, au client par l’intermédiaire de la fiche visite, ainsi qu’éventuellement aux services publics concernés.

 

Il a pour instructions :

  • d’assurer sa propre sécurité notamment en respectant le code de la route ;
  • de ne pas mettre en péril la sécurité d’autrui ;
  • d’exécuter les tâches définies, d’assurer leur combinaison, de conserver les moyens d’accès fournis.

 

 

Moyens

 

Moyens mis à sa disposition par l’entreprise conformément aux dispositions législatives et réglementaires en vigueur :

  • il dispose d’un véhicule non banalisé dont les organes de sécurité sont maintenus en bon état de fonctionnement ;
  • il dispose d’un moyen de communication servant tant à l’exercice de sa mission qu’à sa protection personnelle ;
  • il dispose d’un cahier de consignes précisant pour chaque site :
  • la localisation géographique ;
  • les dispositifs d’ouverture et de fermeture ;
  • les spécifications de l’alarme ;
  • les classes de risques présents sur le site.